Le mot de Stéphane, Chef d'orchestre