Nos petits secrets pour garder une jolie peau bronzée

Actualité - 18/08/2016

Nos petits secrets pour garder une jolie peau bronzée

C’est l’heure du retour de vacances, la peau dorée par le soleil que nous avons attendu longtemps, mais qui a fini par bien briller cet été. Ce joli bronzage qui donne bonne mine, vous aimeriez le conserver le plus longtemps possible?
Voici quelques astuces pour chouchouter votre peau après l’été.

Si l’exposition au soleil est bénéfique car indispensable à la synthèse de la vitamine D, elle est aussi dangereuse en raison des rayonnements ultra-violets responsables des coups de soleil, du vieillissement cutané et de certains cancers de la peau. Mais le corps humain est bien fait et il sait s’adapter grâce au bronzage.

Pourquoi on bronze ?

Au fil des saisons, le rayonnement solaire change, la couleur de la peau aussi ! Ce qu’on appelle bronzage est une simple réaction naturelle de la peau qui adapte sa protection en fonction du rayonnement grâce à la mélanine dont la fonction principale est de protéger la peau des rayonnements ultra-violets, c'est elle qui donne la couleur brune à la peau, et là, nous ne sommes pas tous égaux !

La couleur de peau : une histoire de mélanine

La mélanine est une substance colorée produite par le corps, ainsi nous naissons avec une couleur de peau adaptée au climat en fonction de la zone géographique d’où sont originaires nos ancêtres. Foncée lorsqu’on est originaire de pays ou l’exposition au soleil est très forte pour être protégé des rayons ultra-violets, bien blanche lorsque l’exposition y est très faible pour optimiser les apports en vitamine D. Puis la peau s’adapte en fonction de nos expositions au soleil.

Doper sa mélanine avec son assiette?

La production de mélanine qui favorise la coloration de la peau, est stimulée par les caroténoïdes. Là, rien qu’en lisant ce mot vous vous doutez que je vais vous parler des carottes! Oui, mais pas que, parce que la famille des caroténoïdes est grande, les principaux sont :
-     L’astaxanthine à l’origine de la couleur rouge des crustacés cuits
-    Le lycopène, pigment rouge présent dans les tomates, les fruits rouges, le pamplemousse, la pastèque, le poivron rouge, la goyave.
-    Le beta-carotène que l’on trouve naturellement dans les carottes, la patate douce, les abricots, le potiron.
-    La lutéine, ce jaune orangé qui donne la couleur au jaune d’oeuf et aux fruits et légumes de couleur jaune (poivrons jaunes, maïs, mangue) et verts foncé (brocoli, épinards, mâche).
Les fruits et légumes de couleur jaune, orange, rouge et vert foncé participent donc à la pigmentation de la peau et à sa protection contre les UV et bien plus encore : les antioxydants qu’ils contiennent neutralisent les radicaux libres liés à l’exposition au soleil et nous protègent du vieillissement cutané.

Le petit +

Les acides gras essentiels contenus entre autres dans les huiles végétales favorisent la cicatrisation, la souplesse et la tonicité de la peau, réduisent les réactions allergiques et inflammatoires, et améliorent l’hydratation de la peau.
Pensez aux salades composées bien colorées pour aider votre peau à se remettre des agressions du soleil et garder un joli teint halé.
Salade jar